Crédit : Richard Bouet

Je vous ai préparé un article sur la SNSM. J’en parle sur Instagram régulièrement et je crois que c’est important de mettre en avant la Société Nationale de Sauvetage en Mer.

Un peu d’histoire

A l’origine, deux structures sont créées. En 1865, voit le jour la Société centrale de sauvetage des naufragés (SCSN) et en 1873, la Société des hospitaliers sauveteurs bretons (HSB). Ces deux structures vont cohabiter jusqu’à la seconde guerre mondiale. Elles vont fusionner en 1967 pour donner naissance à la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM). Elle sera reconnue d’utilité public en 1970.

Le plaisancier et la SNSM

En amont d’une croisière, il est plus facile et agréable de penser à l’organisation de sa croisière et de l’avitaillement, que de penser à un potentiel sauvetage par la SNSM. Je ne le souhaite à personne. Mais si ça devait arriver, je nous souhaite que cela puisse être fait dans les meilleurs conditions de préparation et de matériel par les équipes de la SNSM.

Je comprends que ce soit un sujet que l’on veut bien volontiers oublier pour se focaliser sur le positif. Néanmoins, je crois qu’il est nécessaire d’en parler, encore et encore. Il y a des hommes et des femmes qui investissent beaucoup de leur temps, et bien plus, pour la plupart bénévoles, pour vous assurer de naviguer en sécurité le long des côtes françaises.

Pour notre habitation, nous avons une assurance, pour notre voiture aussi. Si je suis en panne sur l’autoroute, je peux contacter l’assistante de mon assurance qui va venir me dépanner. En mer, c’est la SNSM qui joue ce rôle, et ils sont principalement financés par nos dons. Je suis allé voir les rapports annuels pour bien comprendre.

Crédit : SNSM Agde
Crédit : Teddy Perrin

Pourquoi notre soutien est important

« Un tiers des embarcations de sauvetage (101 sur 316) arrivent en fin de vie dans les cinq ans. Les frais de fonctionnement augmentent en raison des coûts de formation et d’entretien de la flotte vieillissante. Prolonger la vie des équipements est possible dans une certaine mesure, mais coûteux et réduit la disponibilité opérationnelle. Le maintien de l’efficacité de la SNSM ne pourra être assuré sans une augmentation des ressources de 4 à 6 M€ / an à partir de 2020. » Pierre-Henri Denain, Président du Comité des donateurs de la SNSM

77 % des ressources de la SNSM sont d’origine privée et 52% des ressources sont directement issues des dons du public !
Il s’agit d’informations issues du rapport 2018 de la SNSM

Si nous souhaitons avoir un système d’assistance et de secours le plus performant possible, il est important que chacun de nous, pratiquant du nautisme ou non, sensibilisé par ce sujet, fasse un geste s’il le peut.

Moi aussi avant, je disais bien sûr, j’aimerais participer, mais à part la petite barque de la SNSM à la boulangerie pour y mettre 20 centimes, je n’y pensais pas beaucoup. Aujourd’hui, la technologie nous permet de faire ça de manière simple et d’avoir un impact sur notre action.
Lorsque je me baladais dans les allées du dernier salon nautique de Paris en décembre dernier, je suis passé devant leur stand. Une personne est venue m’expliquer la mise en place du prélèvement mensuel pour soutenir leur action. J’ai trouvé ça génial. C’est indolore, et ça fait une vraie différence. Et surtout, j’ai l’impression de vraiment participer à l’effort collectif.

Crédit : Teddy Perrin

Comment soutenir la SNSM

Vous pouvez le faire facilement sur le site de la SNSM à cette adresse :
https://don.snsm.org/soutenir

Je donne 10€ / mois, et j’en suis très content. En plus, vous avez 66% de réduction d’impôts… C’est une action modeste à l’échelle individuelle avec un impact collectif énorme !

Si vous n’avez pas le temps :
Vous envoyez un sms au 92 234
Vous pouvez choisir :
– « DON3 » pour un don de 3€
– « DON5 » pour un don de 5€
– « DON10 » pour un don de 10€
Votre opérateur ne vous prendra pas de frais, les fonds seront prélevés sur votre prochaine facture de téléphone et reversés à la SNSM.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site de la SNSM.

Je ne gagne rien à vous dire ça, je pense juste que c’est la bonne action, pour que chacun puisse être acteur et fier du nautisme en France 🇫🇷.

Bonne journée 😊
⛵️💨